ENTENTE SPORTIVE GUIZERIX PUNTOUS : site officiel du club de foot de GUIZERIX - footeo

Instances - Ligue de Football d’OCCITANIE, ton univers impitoyable !

1 mars 2018 - 12:14

Notre Ligue traverse actuellement une zone de turbulences, quasiment dans l’indifférence générale. La disparition brutale de son président Maurice Martin en décembre dernier a fait apparaître au grand jour des divergences profondes au sein de nos instances régionales. Sa succession se passera-t-elle sans heurts ? Retour sur un début d’année 2018 "caliente" (par Gilius Galinierus)


Instances  - Ligue de Football d’OCCITANIE, ton univers impitoyable ! La situation actuelle est résumée par ces quelques mots, prononcés le 3 février dernier en plein Comité Directeur de la Ligue d’Occitanie : « On peut en parler pendant des jours, vous ne vous écoutez pas. Quel que soit la personne qui prendra la tête vous n’arriverez pas à travailler ensemble. Une solution est la démission collective du Comité Directeur et aller vers de nouvelles élections. Dans cette entrefaite la ligue sera administrée par une personne de la FFF, tutelle de la fédération ». Ils sonnent comme un avertissement, surtout quand on sait qu’ils ont été prononcés par Marc Debarbat, président de la Ligue du Football Amateur, présent pour l’occasion. Le procès-verbal de réunion établi, en libre accès sur le site de la Ligue de Football d’Occitanie, en fait foi… Comment en est-on arrivé là ? C’est l’histoire d’une fusion entre les anciennes Ligues du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées qui s’était faite tant bien que mal, sans trop de grincement de dents, mais sans vraiment aborder les sujets essentiels. Du coup, plusieurs mois après, il semble bien subsister deux Ligues au sein de la Ligue de Football d’Occitanie et ce sont les clubs les premiers pénalisés. D’ailleurs, les instances fédérales évoquent une « mise en place organisationnelle et structurelle de la Ligue post-fusion telle qu’elle doit être [qui] semble être au point mort ». Toujours lors de la réunion du 3 février, le président de la LFA dénonce sans détour « plusieurs constats effectués par la FFF qui peuvent porter atteinte au bon fonctionnement général de la Ligue et nuire à son image ». En cas de situation inchangée dans les mois à venir, « la FFF pourrait intervenir dans le fonctionnement, notamment en nommant un administrateur »  !  

Un bureau secoué par la disparition brutale de son Président et la démission de son Trésorier

Le Président Martin qui décède brutalement, son Président Délégué pas candidat à sa succession, un outsider finalement choisi (crédit: footpy) Le Président Martin qui décède brutalement, son Président Délégué pas candidat à sa succession, un outsider finalement choisi (crédit: footpy) La fin d’année 2017 n’aura pas été de tout repos. Des décisions, plus ou moins prises sans concertation voire dans l’urgence, ont entraîné des secousses au sein du Comité Directeur. En lisant attentivement les procès-verbaux officiels, on relève par exemple des inquiétudes sur l’augmentation de certains salaires du personnel, je cite : « malgré l’avis du Comité Directeur ». En creusant, on se rend compte aussi que certains membres ont même souhaité la création d’une commission des finances, plus ou moins élargie, voire un audit sur les finances, sans doute pour avoir un droit de regard plus important sur la gestion de la Ligue. D’autres sujets, comme le dossier épineux de l’annexe financière non soumise au vote de l’assemblée générale de Castanet (la fameuse annexe 5 des règlements généraux qui fixe le prix des cotisations, des droits d’inscriptions des clubs, etc) a entraîné des remous, semble-t-il jusqu'à son abandon… L’un de ses membres, et pas des moindres puisque il s’agit du Trésorier Paul-Bernard Soucasse, a d’ailleurs décidé de jeter l’éponge début décembre, on vous avait relayé l’information sur Footpy, se disant dans l’impossibilité de « continuer à travailler dans ces conditions ». De sources sûres, il s’en est longuement expliqué lors d’une réunion du bureau du Comité Directeur de la Ligue fin janvier et il y a dénoncé ce qu'il juge être des « dysfonctionnements concernant l’ancien secteur Midi-Pyrénées ». Nous n’en saurons pas plus car, mis à part les procès-verbaux de réunion très succincts sur ce point, il n’y pas eu de communication officielle sur les motifs de ce départ surprise. On notera au passage que son remplacement par son Trésorier adjoint Francis Andreu n’a pas été une évidence puisque le premier nom proposé a été celui de Marco Sentein, jusque là président d’une commission liée à la communication et à la promotion de la Ligue. La logique (ou la raison) l’a finalement emporté après un débat au sein du Comité Directeur, Monsieur Andreu ayant été choisi pour être Trésorier et Monsieur Sentein Trésorier adjoint. Le contraire aurait sans doute marqué une sorte de défiance à l’égard d’un représentant du Languedoc-Roussillon, pas besoin de ça en ce moment !  

Une assemblée générale à venir pour valider le choix du nouveau président

Les clubs de Ligue et les représentants des clubs de district seront amenés à se prononcer probablement au mois d'avril (crédit: footpy) Les clubs de Ligue et les représentants des clubs de district seront amenés à se prononcer probablement au mois d'avril (crédit: footpy) En choisissant de titrer « Dallas (euh LFO…), ton univers impitoyable », en référence à la célèbre série américaine des années 70, vous voyez qu’on n’a pas trop exagéré ! Il y a bel et bien des tensions au sein de nos instances et la succession de Monsieur Martin ne s’annonce pas des plus faciles. Conformément aux statuts de la Ligue de Football d’Occitanie, Michel Charrançon, en tant que Président Délégué, exerce provisoirement les fonctions présidentielles, on le sait. L’élection d’un nouveau Président doit intervenir au cours de la prochaine assemblée. Les textes prévoient qu’il est choisi sur proposition du Comité de Direction, parmi les membres de ce dernier puis est élu par l’Assemblée Générale, par vote secret, à la majorité absolue des suffrages exprimés. Et justement, le choix de ce candidat n’a pas été de tout repos. Deux prétendants étaient en lice, Jean-Claude Couailles, Président du district de Haute-Garonne, et Guy Glaria, Président du district du Gers, Monsieur Charrançon n’étant pas candidat. Lors d’une réunion du Comité Directeur organisée le 17 février dernier, ils ont eu l’occasion de présenter leurs programmes, plus ou moins précis, avec un temps de parole identique. Et le résultat du vote confirme l’existence de deux blocs : 14 voix pour le premier cité contre 17 pour Guy Glaria, qui devrait être le prochain président de la Ligue de Football Occitanie. Mais comment vont réagir les clubs lors de l’assemblée générale qui doit valider ce choix ? Difficile de le dire dans un tel contexte. Si on ajoute que la candidature de Jean-Claude Couailles semble avoir eu le soutien massif des Présidents de district du Languedoc-Roussillon, cela promet une assemblée générale mouvementée. Prévenue par correction de la publication de notre article, la Ligue nous a devancé en adressant ce mercredi aux clubs un communiqué officiel (daté du 26 février ?) pour les informer de la situation et leur demander de valider ce « vote démocratique », les invitant à être « dans la lignée de la décision du Comité Directeur lors de la prochaine assemblée générale » dont la date n’est pas précisée. Probablement courant avril. D’ici là, espérons que notre Comité Directeur aura quand même la tête à faire avancer certains dossiers importants comme les championnats seniors, la réforme des championnats de jeunes, le prix des licences, des droits d'inscription et beaucoup d’autres sujets… pour que les craintes des instances fédérales soient dissipées et que les clubs puissent être rassurés.

Par GG  
Tout le monde va-t-il tirer dans le même sens ou Noël Le Graët devra-t-il intervenir ? (crédit: footpy)

Tout le monde va-t-il tirer dans le même sens ou Noël Le Graët devra-t-il intervenir ? (crédit: footpy)    

 

Gilius Galinierus    

 

https://www.footpy.fr/Instances-Ligue-de-Football-d-OCCITANIE-ton-univers-impitoyable-_a10969.html

Commentaires

U17 - FINALE COUPE DU GERS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 S.C. SARRANCOLINOIS 46 18 15 2 1 0 62 11 1 51
2 GUIZERIX ES 44 18 14 2 2 0 60 20 0 40
3 QUAND MEME ORLEIX 38 17 12 3 2 1 61 28 0 33
4 VAL ADOUR 27 18 8 3 7 0 28 26 0 2
5 HORGUES ODOS F.C. 23 18 7 2 9 0 32 30 0 2
6 GALAN F.C. 22 17 7 2 8 1 32 54 0 -22
7 BOUT D OR GER 18 18 5 3 10 0 28 50 0 -22
8 AM.S.C. AUREILHAN 17 18 5 2 11 0 28 49 0 -21
9 F.C. P 10 18 3 1 14 0 29 61 0 -32
10 MARQUISAT US 10 18 2 4 12 0 28 59 0 -31
11 U.S.T 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
12 SEMEAC O. 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 VAL D ARROS 42 17 14 0 3 0 76 19 0 57
2 A.S. FLEURANCE LA SA 41 17 13 2 2 0 76 17 0 59
3 CASTERA.VERD 36 17 11 3 3 0 44 19 0 25
4 MIRANDE 32 17 10 2 5 0 52 29 0 23
5 F.C. L ISLE JOURDAIN 24 15 8 1 6 1 38 29 0 9
6 S.C.P A.S 22 18 6 4 8 0 45 47 0 -2
7 SUD ASTARAC 2010 16 15 5 1 9 0 25 51 0 -26
8 GIMONT ES 15 16 4 4 8 1 33 56 0 -23
9 E.S.A. 8 16 3 0 13 1 19 76 0 -57
10 RASSEMBLEMENT BAS AR 3 16 1 1 14 1 18 83 0 -65
11 A.S. FLEURANCE LA SA 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
12 AUCH FOOTBALL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0